Le 6-mètres sans nom et le boutiquier du coin de la rue


Le bout de la rue où je vis

Au bout de ce petit 6-mètres, il y a un boutiquier qui fait office d’épicerie (on y trouve des oeufs frais à double jaune, de la mayonnaise, da la sauce tomate, du lait concentré sucré, l’irremplaçable sachet individuel d’Omo pour laver les vêtements et la moto…) et on peut y boire un thé, un nescafé, ou bien se taper une bonne rasade de rhum, de whisky ou de gin avec une cigarette à l’unité…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s