Le marché de Dori


Il y a quelques jours jours sur RFI, on nous déconseillait d’aller nous balader dans la région du Sahel Burkinabé. C’est ennuyeux quand on commence à étouffer dans Ouaga la rouge, et qu’on rêve de grandes étendues de nature sauvage, de graminées blanches et de vaches paissant paisiblement. Avec ma copine Marion, qui a eu le courage de venir me rendre visite pendant 10 jours -bénie soit-elle- nous venons d’y passer un week-end. Je souhaitais vraiment lui faire découvrir ce lieu qui m’avait saisi le coeur, apaisée et gonflée d’énergie la première fois que je m’y étais rendue.

Nous sommes arrivées le vendredi après-midi pour visiter le marché de Dori. Je commence à m’habituer un peu au vertige des couleurs et à l’ambiance particulière qui règne dans les marchés du Nord. Je ne peux pas encore la décrire ou l’expliquer, surtout parce que je ne comprends pas les paroles que s’échangent entre les commerçants et leur clientèle.Le marché est, malgré la foule qui l’anime et lui donne son rythme, un lieu calme. Nul ne vous attrape la main pour vous attirer vers son stand, nul ne hausse la voix plus fort que son voisin pour vendre son produit moins cher que lui, on marchande dans le calme. Comme à Markoye, ou à Gorom, ce sont les jeunes femmes peules qui retiennent encore toute mon attention. Leur démarche est gracieuse, leurs gestes rares, leur visage impassible. Quand je les croise , il m’arrive d’oser leur sourire, et le temps qu’un ange passe, elles y répondent parfois avec un léger éclat de rire plein de surprise.

Publicités

2 réflexions sur “Le marché de Dori

  1. J’ai beaucoup aimé ce texte ; j’ai vraiment ressenti un envahissement des couleurs, avec vos photos, avant de lire votre texte ! ; mais le mot « vertige », que vous employez, est plus juste.

    Votre écriture fait ressortir le calme de ce marché et la grâce de ces femmes peules, la parcimonie de leurs gestes (« ces gestes rares » : l’expression est tout simplement splendide ! ).
    Merci de m’avoir fait partager ce week-end étonnant.
    Bien à vous.
    C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s