Cases à palabres en pays dogon au Mali


Dans tous les villages dogons on trouve au moins une case à palabres où les vieux du village se retrouvent pour discuter, se reposer. Les toits bas et épais permettent de conserver la fraîcheur pendant la saison chaude et d’abriter de la pluie pendant l’hivernage. Les villages sont constitués en quartiers (religieux ou artisanaux selon les villages), chaque quartier a sa case.

Case à palabre à Dourou

Les dogons sont cultivateurs, cordonniers, forgerons, menuisiers. Le village de Koundou est reconnu pour ses artisans sculpteurs sur bois.

Détail de case à palabre à Koundou

Les colonnes sont sculptées ou non, en bois ou en pierre. Leur forme (partie supérieur en V) rappelle celle des échelles, posées contre les murs des maisons, et que les femmes utilisent pour monter sur le toit où sèchent épices, herbes et oignons.

Publicités

Une réflexion sur “Cases à palabres en pays dogon au Mali

  1. ça fait rêver ! et ça me fait aussi penser à un livre que j’ai lu, de la fantasy : on pourrait croire être entré dans le village d’un des peuples, avec les quartiers religieux ou artisanaux, ces cases ouvertes aux quatre vents avec les toits de chaume (très) épais…
    Merci pour le voyage ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s