Le Mali à moto


Le morceau provient de l’album « Mouneissa » de Rokia Traoré (son site officiel).

La moto est une 125, à 5 vitesses, suffisamment puissante pour nous permettre quelques (rares) pointes à 90 km/h, et assez résistante aussi pour tenir sur tous types de routes (pistes, sables).

En moins de 20  jours nous avons parcouru plus de 2500 km, de Ougadougou à Bamako en passant par le pays dogon.

Nous avons toujours roulé de jour.

Une petite gamelle sur le pont de Bamako (où la circulation est hystérique).

3h30 pour parcourir 30 km entre les villages de Dourou et Kaporokénié-Na sur une « piste » constituée de traces de roues sur le sable.

Et toujours, toujours quelqu’un pour nous aider.

Je me suis sentie plus en sécurité sur les routes du Mali que dans le métro parisien.

Publicités

2 réflexions sur “Le Mali à moto

    • Tu m’étonnes! La moto est vraiment un bon moyen pour voyager en Afrique de l’Ouest (en tout cas au Burkina et au Mali, où les grandes routes sont plutôt bonnes, car je crois qu’au Togo, c’est une autre paire de manches)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s