Quand les militaires ne sont pas contents…


Le Burkina Faso a un peu chaud en ce moment, et les habitants de Ouagadougou, de Fada ‘n Gourma, Gaoua et d’autres grandes villes sont réveillés en pleine nuit par des rafales de mitraillettes. Nos couchsurfers les ont entendues hier soir, moi non, le ventilateur fait trop de bruit.

C’est qu’ici les militaires n’apprécient pas que leurs camarades soient jugés et condamnés, surtout pour ce qui est considéré comme de banales « histoires de fesses ».

Il y a une semaine, les 15 et 16 mars, un militaire a été « blanchi » dans une affaire de vengeance pour laquelle il avait été jugé et condamné à 15 mois de prison. Au lieu d’ « en finir avec lui », quelques militaires avaient renvoyé chez lui un homme, nu sur sa moto, pour avoir harcelé la femme de l’un d’eux, d’après certains. Pour d’autres, ce serait suite au saccage d’un restaurant togolais. Toujours est-il qu’un soir, des amis du militaire condamné ont semé la panique dans les rues de la capitale, se servant dans les stations service, et tirant en l’air… Des magasins ont été pillés, et les mouvements de panique chez les civils ont provoqué quelques accidents. Le lendemain les écoles ont fermé, les boutiques n’ont pas rouvert. Puis, les militaires sont rentrés à la caserne sans être inquiétés. Pour beaucoup de Burkinabé, la peine de 15 mois est jugée trop sévère pour un père de famille qui perdrait de surcroît sa charge (au delà de 6 mois de prison).

Hier soir, rebelotte. L’affaire concernerait cette fois-ci un militaire coupable du viol d’une adolescente. Le feu a pris à Fada’n Gourma, où des chars auraient même été sortis. La maison du maire de Ouagadougou aurait essuyé des tirs, celui-ci a peut-être même été blessé. Un couvre-feu a été décrété hier soir.

Pour des infos venant de vrais journalistes lire : http://www.lefaso.net/

Publicités

4 réflexions sur “Quand les militaires ne sont pas contents…

  1. Mais c’est dingue, ils se croient tout permis ! Viol, harcèlement, menaces, prise de la population en otage qui est impuissante… ce n’est plus des soldats qui protègent le pays mais des soldats qui le menacent !

  2. Oui, tu as raison. Je crois cependant que la réalité est bien plus complexe que ce que j’ai pu comprendre, et de ce qui nous est dit.
    En attendant, depuis trois jours, c’est le couvre-feu de 21h à 6h du matin. Ca fait bizarre, tout de même!

  3. Oui, ce couvre feu a donné une ambiance bizarre au pays. Heureusement il a été levé hier soir!
    Apparement cette histoire concernait 4 militaires, et auraient quand meme un peu molesté leur victime avant de la renvoyer nu dans la ville en pleine journée. Ils ont écopés de peine de de prison ferme, et c’est ce qui a fait sortir le militaires le jour de la condamnation le 22 mars… Pour apaiser les tensions, ces hommes ont été libéré…
    Le calme est revenu mais jusqu’à quand?
    Ici c’est assez calme pour nous, j’esspère que ça va pour vous aussi… et j’espère qu’il y a moins de coupures!!

    • C’est étonnant, mais depuis quelques jours aucune coupure! Juste au moment où j’ai racheté un stock de bougies… Oui, le calme est revenu. On verra si les histoires qu’on nous a servies sur les militaires sont vraies ou si elles n’étaient qu’une couverture qui dissimule d’autres problèmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s