Rappeurs béninois : du bon son et des nombrils frétillants


Si vous aimez les types en survêtements colorés entourés de jeunes donzelles au nombril frétillant, les images de ces clips vous plairont.

Quant à moi, c’est surtout le son que j’apprécie beaucoup. Oui, vraiment beaucoup (même si je pleure sur l’image de la femme qui y est véhiculée). Y’a pas à dire, je pense que le hip hop africain a un bel avenir.

La chanson est en fon, l’une des langues les plus parlées au Bénin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s