Métiers d’Afrique


Guérisseur et oracle Fa

Meuniers, couturiers, soudeurs, vulcanisation, vendeurs de pagnes, vendeurs ambulants de cartes téléphoniques, taxi-moto (les « zemi djan » ou « zem »béninois), « bonnes dames » qui vendent des repas sur le bord des routes, … Découvrir un pays, c’est aussi découvrir de nouveaux métiers, ou d’anciens métiers qui vivent encore de beaux jours.

Par exemple un voyage en moto en Afrique vous fera rencontrer les mécaniciens, essenciers (qui vendent essences et huile, souvent coupée sur le bord des routes), vulcanisateur (pour gonfler vos pneus), soudeurs (si le porte-bagages de votre moto chinoise se brise).

Un séjour dans une famille vous amènera à coup sûr chez le meunier, d’où on rapporte la farine de maïs pour préparer pâtes et tô.

Et puis, si vous aimez les pagnes colorés, vous aurez l’occasion de faire vos emplettes chez la vendeuse de pagne, avant d’amener votre tissu chez un couturier ou un brodeur.

Au Bénin, vous pourrez faire appel aux services d’un « oracle fa », si vous souhaitez éclairer votre avenir, ou d’un guérisseur vaudou.

Enfin, le soir, vous pourrez toujours manger saucisses, crabes grillés, attiéké ou haricots auprès d’une « bonne dame ».

Si vous fumez, vous irez chercher vos cigarettes au « tablé », qui reprend le même principe que la bonne dame. On le trouve à toute heure de la journée, sous son parasol.

L'atelier du meunier

Un étal de fruits et légumes

Une bonne dame qui vend ses crustacés et poissons grillés. Avec une sauce piquante, c'est un délice

Vendeur d'huile

Vendeuse de pagnes sur le grand marché de Dantokpa à Cotonou

Autres articles sur le Bénin :

Publicités

4 réflexions sur “Métiers d’Afrique

  1. Bel article!
    Tiens, comment sont les connexions internet là-bas? Cela fait 5 ans que je n’y suis pas passé.le Wifi doit être rare encore non?Tiens une idée d’article?:-)

    • Salut!
      C’est amusant, cette question, car on vient juste de récupérer notre connexion, après 2 jours entiers sans RIEN du tout, dans tout Ouagadougou… Les histoires les plus invraisemblables ont circulé à ce sujet : un bateau aurait jeté l’ancre sur le câble en fibre optique dans le port de Cotonou (si, si) et le seul bateau qui peut réparer ça viendrait d’Afrique du Sud. OU bien, moins fantastique, les salariés de l’Onatel (entreprise d’Etat des communications) seraient en grève… Bon, je check vite mes mels, avant la prochaine coupure!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s