« Les chutes d’eau où les Blancs vont se laver »


C’est ce qu’on nous a répondu sur le bord de la route quand on a demandé où se trouvaient les chutes de Kota . Et pour finir, on s’y est lavé oui, mais sans savon, bien sûr! Je retrouve ces photos alors que penchée sur mon Mac, à Ouaga, j’ai de plus en plus de mal à supporter la chaleur. La saison des pluies arrive doucement, avec des changements de pressions atmosphériques à me donner des migraines.

Publicités

3 réflexions sur “« Les chutes d’eau où les Blancs vont se laver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s