Yannis et Goran


Yannis et Goran sont partis ce matin. Ils ne sont restés que quelques jours à la maison à Ouaga, mais nous avons partagé quelques moments de paresse au bord de la piscine Noong Taaba, un petit repas dans la rue, une chanson sur la guitare de Goran. C’était plus que suffisant pour nous donner envie de les revoir. D’ailleurs en partant, Goran nous a lancé  » En Serbie on a un proverbe, on dit qu’on rencontre toujours les gens deux fois »… Ils sont venus en motos, en passant par le Maroc, la Mauritanie, et le Mali. Ils doivent descendre jusqu’en Afrique du Sud. Leur prochaine destination : le Ghana. Je vous laisse découvrir ces deux voyageurs motards, qui n’ont pas froid aux yeux et se sont vraiment trouvés!

Goran, Yannis, pouvez-vous vous présenter mutuellement?

Goran : Ce type s’appelle Yannis, il voyage en Afrique. Il a quitté son pays (la Belgique) il y a 7 mois. Il cherche un endroit sympa où s’installer. Il est d’abord parti en jeep, puis il a changé pour une moto… A part ça, il aime la pop nigerian (notemment E no Easy dont je suis fan aussi mais que Goran n’apprécie pas autant!) et les filles!

Yannis : je vais vous présenter Goran. Goran est un « I.T geek ». Il a quitté la Suisse parce qu’il ne veut plus travailler. (Goran aquiesce en riant).Il ne sait pas ce qu’il veut, à part qu’il ne veut plus travailler! Maintenant, il voyage en Afrique sur sa moto jusqu’à Madagascar.

Où vous êtes-vous rencontrés?

Goran : On s’est rencontré une première fois au Maroc.

Yannis : Goran voulait y rester un peu plus longtemps que moi. Donc, je suis parti au Sénégal, et puis j’y suis resté un peu plus longtemps que prévu. Pour finir, il m’a retrouvé à Dakar.

Qu’avez-vous appris pendant votre voyage en Afrique?

Goran : Hummm, ce que j’ai appris, en fait, c’est de ne rien faire sans culpabiliser! Je peux rester à un endroit pendant des heures, en étant improductif, dormir jusqu’à 11 heures sans me sentit mal après. Ca m’a pris deux mois pour apprendre ça! Ah oui, j’ai aussi appris ici, que le temps, ce n’est pas de l’argent!

Yannis : J’ai appris à conduire une moto… Tout ça parce que ce type (il montre Goran) m’a convaincu de vendre ma voiture et d’acheter une moto. Du coup, j’ai pris ma première leçon dans le centre-ville de Bamako (je souligne l’exploit du bougre!)… 2500 motos à la  minute. Et jusqu’à présent, aucun accident!

Avez-vous un conseil pour les voyageurs qui veulent se rendre en Afrique de l’Ouest?

Goran : Tout ce que vous pouvez acheter en Europe, achetez-le. Surtout le chocolat!! (Goran est très bien équipé, il a des bagages en pvc impérméables qui vont se révéler très utiles en saison des pluies)

Yannis : N’en attendez pas trop. Touristiquement parlant, il n’y a pas beaucoup de choses à voir, niveau monuments ou paysages.

Suite à un problème technique, le photobooth de mon Mac n’a pas enregistré le son des questions suivantes.

Publicités

11 réflexions sur “Yannis et Goran

  1. « Il ne sait pas ce qu’il veut, à part qu’il ne veut plus travailler »

    Excellent ^^

    Par contre, tu es d’accord avec ca
    « Yannis : N’en attendez pas trop. Touristiquement parlant, il n’y a pas beaucoup de choses à voir, niveau monuments ou paysages. »
    😛 ?

    • 😛
      Cela dépend du point de vue que l’on a, et de ce qu’on recherche dans un voyage. Si on cherche de vieilles pierres, des monuments, alors en Afrique de l’Ouest, il y en a assez peu. Si on cherche des paysages à couper le souffle, là aussi il n’y en aura peut être pas autant qu’en Amérique du Sud, ou en Asie… Mais, des marchés colorés, des villages en cases de banco au coeur de la brousse, des aventures en transports en commun, de belles rencontres et des échanges enrichissants, voilà ce qu’on trouve et ce que les voyageurs viennent chercher. C’est aussi une sorte de pèlerinage, puisque selon les scientifiques, c’est quand même sur ce continent que l’espèce humaine serait apparue!

  2. J’aime beaucoup les histoires de rencontres, mêmes tronquées ! Et comprends parfaitement la phrase sur l’éventuelle déception du touriste, ça correspond à l’idée que je me fais de cette partie de l’Afrique (je n’ai pas encore mis les pieds sur le continent, je me contente d’en rêver pour l’instant!). Et c’est justement ce que j’attends de plus en plus d’un voyage (de moins en moins de musées et de vieilles pierres, mais des rencontres, des endroits vivants où on découvre la culture actuelle du pays).

    Mais apprendre la moto à Bamako, ça me fait un peu halluciner ! Il a une sacrée veine de ne pas avoir eu d’accident !

    (le proverbe serbe, je l’aime bien aussi, ils le disent souvent dans toute l’ex-Yougoslavie)

  3. Je vois que la moto reste « le » transport de choix en Afrique.
    Il va falloir que je m’y mette alors ? Car comme Yannis aucune expérience dans ce domaine… Et apprendre ça en Afrique, c’est chaud…

    Bon sinon la prochaine fois on aura droit à une interview en entier ? 😉

    Bonne continuation-

    • :-P, la prochaine interviewe est complète (mais pas très optimiste)…
      La moto, c’est vraiment un bon moyen de transport ici. Attention toutefois à la saison des pluies! Apprendre sur place, c’est pas le plus rassurant mais ça se fait (même moi, j’ai appris ici!)

  4. J’ai rencontré yannis et Goran à Bamako , auberge djamilla . Yannis à changer sa voiture contre une moto , je l’ai un petit peu aiguillé sur l’achat de cette moto , vu que j’ecumais en tant que photographe indépendant le milieu du Continental Circus . Certes il a plus appris à conduire la moto avec Goran , surtout sur les pistes africaines . Mais je suis content de lire de leurs nouvelles , car aprés le Mali que j’ai parcouru en vph (vehicule à propulsion humaine ) je me trouve à Ouagadougou ,. Je tombe sur votre blog par hasard , alors que moi même je suis couchsurfer . Merci pour ces bonnes indications .
    Noel de vélafrica ( http://www.velafrica.fr)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s