3 fruits de saison burkinabé


L’arachide : ainsi est nommée en Afrique la cacahouète. Botaniquement parlant, c’est une graine et non un fruit. Nous avons l’habitude de la manger grillée et salée, mais ici on peut la trouver fraîche! Dans ce cas, on la mange crue (elle a un goût de petit pois cru pour ceux qui ont ramassé les petits pois dans le jardin de grand-mère) ou bien bouillie dans sa coque.

Le fruit du karité : bien sûr, on fabrique le beurre avec son amande, mais le fruit se consomme aussi. Il faut attendre 15 ans pour qu’un arbre à karité donne des fruits. Ils sont verts, ovoïdes et leur goût me fait penser à celui de la nèfle.

Le fruit de liane : en mooré, on l’appelle weda. On ouvre le fruit et à l’intérieur, on trouve de petites boules jaunes orangés à la chaire filandreuse et très juteuse avec de gros noyaux. Une boisson est préparée, que l’on sucre beaucoup car c’est très acide.

 

Publicités

Une réflexion sur “3 fruits de saison burkinabé

  1. J’ai déjà goûté au fruit de liane… mais c’était au Cambodge !

    C’est acide et sucré, j’adore. Car contre la sève de l’arbre est archi-collante 🙂

    Sympa ton blog. Bon retour à Paris, et bonne continuation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s